Aller au contenu principal

Apomorphine et générique : quel remboursement ?

Patient Parkinsonien et Infirmière LVL Médical

Depuis février 2019, les patients suivant un traitement par apomorphine peuvent recevoir un générique de l’APOKINON, l’Apomorphine Biogaran. En effet, le pharmacien peut délivrer aux patients souffrant de la maladie de Parkinson, de l’Apomorphine Biogaran, sur présentation d’une ordonnance médicale d’Apokinon.  
Les caractéristiques et présentations sont identiques entre le médicament Apokinon et le générique Apomorphine Biogarar : 

  • Ampoule en verre de 10 mL
  • Concentration de 5 mg/mL
  • 50 mg/ampoule. 

Les patients peuvent refuser ce générique. Dans ce cas la règle de remboursement de l’Assurance Maladie « Tiers payant contre générique » s’applique. 

Tiers payant contre générique 

Avec la règle « Tiers payant contre générique », l’Assurance Maladie se réserve le droit d’autoriser le tiers-payant uniquement si l’assuré accepte la délivrance de médicaments génériques lorsqu’il en existe.
En revanche, si le patient refuse un médicament générique et préfère recevoir le médicament initial ; celui-ci ne pourra plus bénéficier du tiers-payant et de la transmission électronique des feuilles de soins. 
Dans ce cas, le patient devra procéder au paiement de son médicament et donc d’avancer les frais. Pour se faire rembourser en partie, le patient devra adresser la feuille de soins papier établie par le pharmacien, en joignant également un double de l’ordonnance à la Caisse d’assurance Maladie. 
Le traitement de la feuille de soins sera plus long ; ce qui augmentera le délai de remboursement.