Aller au contenu principal

C’est la rentrée ! Connaissez-vous le PAI pour votre enfant ?

C’est la rentrée !

Et si vous avez un enfant atteint de maladie chronique, il est important de bien la préparer avec le Projet d’accueil individualisé.

 

À qui s’adresse le projet d’accueil individualisé (PAI) ?

Un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) est mis en place pour l’enfant ou l’adolescent atteint de maladie chronique (diabète, asthme,…), d’allergie et d’intolérance alimentaire, pour lui permettre de suivre une scolarité normale. Il peut être également réalisé lors d’une inscription dans une crèche, une halte-garderie, un centre de vacances ou de loisirs.

De quoi s’agit-il exactement ?

Le PAI s’inscrit dans le cadre de la circulaire n° 2003-135 relative à l’accueil en collectivité des enfants atteints de troubles de la santé. Le PAI est un document écrit, élaboré à la demande de la famille. Il organise, dans le respect des compétences de chacun et compte tenu des besoins thérapeutiques de l’enfant, les modalités particulières de la vie quotidienne à l’école. Il précise par exemple : les régimes alimentaires à appliquer, les aménagements d’horaires, les dispenses de certaines activités, les activités de substitution proposées. Mis en place à la demande de la famille de l’enfant, le PAI n’est pas obligatoire, mais il peut servir de contrat entre la famille et l’équipe pédagogique et scolaire. La rédaction d’un PAI doit constituer une aide pour une bonne intégration de l’enfant à l’école, pour une période allant de quelques jours à une année scolaire.

Concrètement comment mettre en place un PAI ?

  • Etape 1 : Rédaction.

Le PAI est rédigé par le directeur de l’établissement et le médecin scolaire, à partir des besoins thérapeutiques précisés par le médecin traitant qui suit l’enfant dans le cadre de sa pathologie. ll peut y être joint l’ordonnance qui indique avec précision le médicament qu’il convient d’administrer (nom, doses et horaires), la prescription ou non d’un régime alimentaire et le protocole d’urgence dans son intégralité.

  • Etape 2 : Réunion avec l’équipe éducative.

Toutes les personnes utiles à la bonne réalisation du PAI (directeur d’établissement, médecin scolaire, infirmière scolaire et famille) doivent se rencontrer pour préciser les modalités d’exécution et répondre aux interrogations de chacun.

  • Etape 3 : Validation.

Validation du PAI et signature par toutes les parties.

Suivi du PAI :

Un projet d’accueil individualisé varie en fonction de l’évolution des besoins de l’enfant. Il est très souvent établi sur une année scolaire, mais il peut être modifié dans l’année ou reconduit sur l’année suivante.

Plus d’informations sur le site du gouvernement : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F21392