Aller au contenu principal

Apnée du sommeil

Notre mission : accompagner les patients souffrant d’Apnée du Sommeil et assurer le suivi de leur traitement par PPC à domicile.

Comprendre ma pathologie

Pendant le sommeil, la personne souffrant de Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) subit un rétrécissement de son pharynx lié à un relâchement musculaire. Cela entraîne une circulation de l'air plus difficile et un ronflement à cause des vibrations de l'air. Si les voies aériennes se ferment complètement, la personne s'arrête temporairement de respirer : elle fait une apnée obstructive. Un tel événement peut durer 10 secondes ou plus. Il peut être fréquent et se produire jusqu'à plusieurs centaines de fois par nuit. Le sommeil est perturbé sans que la personne en ait forcément conscience.

Le Syndrome d'Apnées du Sommeil est extrêmement courant : il affecte entre 5 et 15% de la population adulte, selon l'âge

Le Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil touche davantage les hommes, les personnes en surcharge pondérale et sa fréquence augmente avec l'âge. Cependant, la recherche montre que les enfants et les femmes post-ménopausées sont également des sujets à risque.

Les symptômes de l’apnée du sommeil

Le Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil est souvent détecté par le conjoint, témoin privilégié des deux symptômes majeurs : les ronflements et les arrêts respiratoires nocturnes.

Les autres signes et symptômes indicateurs :

  • somnolence au cours de la journée
  • maux de tête matinaux
  • altération de l'humeur, irritabilité, dépression
  • manque d'énergie
  • troubles de la concentration et de la mémoire
  • nycturie

Non traité, le syndrome d’apnée du sommeil peut entraîner des risques importants
tels que :

  • Troubles de la vigilance pouvant entraîner des accidents de la route
  • Hypertension artérielle
  • Accident vasculaire cérébral
  • Infarctus du myocarde

Traitement de l’apnée du sommeil

Il existe des formes légères, modérées et sévères d'apnées du sommeil qui nécessitent toutes un traitement adapté.

La ventilation en pression positive continue (PPC ou CPAP) est proposée en premier lieu aux patients souffrant d'apnées du sommeil modérées ou sévères. Il consiste à faire respirer, sous masque, de l'air en provenance d'un compresseur de façon à obtenir dans les voies aériennes une pression positive constante. Il s’agit d'une petite machine qui insuffle de l'air dans les voies aériennes supérieures (par le nez et/ou la bouche) par l'intermédiaire d'un masque porté pendant la nuit. La légère surpression permet d'éviter que les parois de l'arrière-gorge ne se bloquent et n'entraînent un arrêt respiratoire. Le masque doit être porté en permanence, toutes les nuits, pour être efficace.

Avec un suivi régulier du traitement, les patients constatent très vite une amélioration de leur qualité de vie, dans au moins 70% des cas.

Témoignages de patients

Loading the player...

L'apnée du sommeil, retour d'expériences d'utilisateurs d'appareillage de ventilation assistée.

La prestation LVL Médical à votre domicile

LVL Médical intervient dès lors que la prescription est établie et vous accompagne tout au long du traitement. 
Le rôle de nos équipes d’Assistants Médico-Techniques à votre domicile :

  • Fournir le matériel nécessaire et adapté à vos besoins
  • Assurer la formation technique, initiale et continue à l’utilisation du matériel (pour vous et votre entourage)
  • S’assurer du bon déroulement de votre traitement par des passages réguliers au domicile
  • Garantir une assistance technique et téléphonique et une astreinte disponible 24h/24 et 7j/7 ainsi qu’une intervention au domicile en cas de panne.

Grâce à son réseau national de 40 agences, LVL Médical vous assure la continuité du traitement avec la même qualité de prise en charge quelle que soit votre destination sur le territoire français.
De plus, grâce à son réseau de partenaires en Europe et dans le monde, LVL Médical vous aide à organiser vos déplacements pour vous garantir une continuité de prise en charge en toute sérénité.

Découvrez pas à pas la prise en charge LVL Médical