Bienvenue chez LVL Médical

Votre médecin vous a récemment diagnostiqué un syndrôme d’apnées du sommeil et vous a prescrit un traitement par pression positive continue. Nos équipes LVL Médical sont là pour vous accompagner et assurer votre suivi à domicile. 

Cette page a pour objectif de vous informer sur votre pathologie et votre traitement. Découvrez nos vidéos explicatives, ainsi que des témoignages de nos patients, qui, comme vous, sont équipés d’une machine à pression positive continue.

COMPRENDRE MA PATHOLOGIE

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Le syndrôme d’apnées obstructives du sommeil est un trouble du sommeil fréquent. Il touche jusqu’à 21% des femmes et 31% des hommes dans le monde. Le SAOS se caractérise par des arrêts complets ou partiels de la respiration pendant la nuit dus à un rétrécissement ou une fermeture des voies aériennes supérieures.

Un SAOS se manifeste souvent par des ronflements et une fatigue intense. Mais d’autres symptômes peuvent aussi intervenir comme des maux de tête au réveil, des sueurs nocturnes ou des envies fréquentes d’uriner la nuit. 

Quelles en sont les répercussions sur ma santé ?

Outre la gêne quotidienne provoquée par le manque de sommeil, sans prise en charge adaptée, des complications peuvent survenir avec de sérieuses conséquences sur la santé. La répétition des apnées engendre des baisses soudaines d’oxygène dans le sang. Ces baisses d’oxygène majorent les risques d’hypertension artérielle, d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral ou de troubles du rythme cardiaque. 

ACCEPTER MON TRAITEMENT

Comment mon entourage peut-il m’aider au quotidien ?

Témoignage d'un couple de patients

Le rôle du conjoint est primordial dans l’acceptation et la bonne adhésion à un traitement. Venez découvrir les témoignages de Dominique et Marie Bernadette enrichi par l’un de nos techniciens respiratoires, Guy, sur l’implication du conjoint dans la prise en charge de l’apnée du sommeil.

L’entourage et en particulier le conjoint ou la conjointe sont souvent à l’origine de la détection des symptômes du SAOS. De même, au cours du traitement, le partenaire de vie peut aider à détecter d’éventuels dysfonctionnements, comme les fuites.  

Que pensent nos patients de leur traitement par PPC ?

Nos patients s'expriment !

Deux patients souffrent tous les deux d’apnées du sommeil et sont suivis par LVL Médical depuis plusieurs années. Diagnostics, appréhensions, premières nuits, déplacements, bénéfices, … nos patients témoignent et partagent avec vous leur expérience de la ventilation par PPC.

Comment se déroule la prise en charge à domicile ?

Un technicien respiratoire LVL Médical intervient à votre domicile pour initier votre traitement, vous expliquer le fonctionnement de votre matériel, vous rappeler les consignes de sécurité et répondre à vos questions et à celles de votre entourage.
Une surveillance médicale est indispensable pour assurer le bon déroulement de votre traitement. Votre médecin est le seul apte à en évaluer l’efficacité et à décider du renouvellement de votre prise en charge.
Pour cela, nous informons régulièrement votre médecin du bon déroulement de votre traitement et, si nécessaire, à sa demande, nous adaptons les paramètres de réglages de votre appareil. Nous personnalisons la prise en charge LVL Médical pour l’adapter à vos besoins.
Nos équipes LVL Médical interviennent plusieurs fois durant les 3 premiers mois d’initiation de votre traitement.  Ils vous rendent ensuite visite une fois par an pour suivre le déroulement de votre traitement, vérifier votre machine et vous apporter de nouveaux consommables.
Un premier contrôle de votre traitement par votre médecin doit avoir lieu dans les 4 mois après le début du traitement, puis chaque année. 
Le renouvellement de votre demande d’accord préalable (DAP) nous est alors indispensable, à 4 mois puis tous les ans, pour le suivi de votre dossier. Demandez-la à votre médecin spécialiste.

Comment votre traitement est-il pris en charge financièrement par l’assurance maladie ?

Le traitement par pression positive continue est pris en charge à 60% par l’Assurance Maladie (à 90% si vous dépendez du régime de droit local Alsace-Moselle).
Si vous êtes atteint d'une maladie considérée par l’Assurance Maladie comme une Affection Longue Durée (ALD) et si le traitement par PPC fait partie des traitements de cette pathologie, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge à 100%. Demandez à votre médecin si vous êtes concerné.
Les 40% restants peuvent être pris en charge en partie ou intégralité par votre mutuelle. De même, cette dernière peut pratiquer le tiers-payant.
LVL Médical pratique le tiers-payant. Pour en bénéficier, nous avons besoin de vos numéros de sécurité sociale et de mutuelle. Pour cela, nous vous remercions de remettre au technicien :
- une copie de votre carte vitale 
- une copie de votre carte mutuelle.

Comment se passe le renouvellement administratif de mon traitement pour être pris en charge ?

Pour que la prise en charge puisse être effectuée par l’ Assurance Maladie, nous avons besoin d’une prescription, sous la forme d’un document appelé DAP (Demande d’Accord Préalable), signée par votre médecin couvrant la période du traitement.
La DAP initiale est valable 4 mois. Aussi votre médecin vous revoit habituellement dans les premiers mois (3 à 4 mois) suivant le début de votre traitement, afin de suivre l'évolution de votre pathologie et la bonne adhésion à votre traitement par PPC. Avez-vous déjà pris ce rendez-vous ? 
À l’issue de ce rendez-vous, si votre traitement nécessite d’être poursuivi, le médecin signera une DAP de renouvellement pour 1 an. 
Ensuite, chaque année, vous pourrez prendre rendez-vous avec votre médecin qui fera un point sur votre traitement et le renouvellera si nécessaire. Il signera une DAP ou une ordonnance selon votre observance à nous transmettre afin que nous puissions poursuivre le tiers payant.

Des questions ?