Les pathologies nécessitant un traitement par perfusion

De nombreuses pathologies peuvent nécessiter un traitement par perfusion à domicile. Nos prestations par perfusion couvrent l'ensemble des demandes, et nos équipes adaptent leur suivi à domicile en fonction du protocole défini par le prescripteur et les soignants.

Antibiothérapie

Les antibiotiques sont prescrits pour soigner une infection d'origine bactérienne. Quand l’antibiothérapie par oral n’est pas possible ou pas efficace,  on administre les antibiotiques par perfusion intraveineuse ou encore par perfusion sous-cutanée. Une antibiothérapie par perfusion à domicile peut par exemple être indiquée en cas :

  • d’infections pulmonaires (BronchoPneumopathie Chronique Obstructive, Mucoviscidose, dilatation des bronches, …)
  • d’infections urinaires
  • d’infections osseuses ou ostéoarticulaires
  • d’infections cardiaques
  • de mal perforant plantaire
  • d’infections cutanées
  • prévention des infections chez les personnes à risque (antibioprophylaxie)

Traitement antiviral ou antifongique

Contre les maladies dues à un virus ou à un champignon, des antiviraux et des antifongiques sont préconisés. Ils peuvent être administrés par perfusion intraveineuse à domicile.

Traitement des maladies du sang

Les maladies du sang sont dues à un dysfonctionnement dans la production du sang ou de ses composants. Anémie, hémophilie, hémochromatose,... Leur traitement requiert parfois la perfusion de certains médicaments intraveineux à domicile.

 

Hydratation

L’organisme est composé à 80% d’eau. En cas de fortes chaleurs, de perte d’appétit, de vomissements répétés, les apports hydriques peuvent diminuer fortement et entraîner une déshydratation. 

Une perte de poids de plus de 10% peut être signe d’une déshydratation sévère qui peut perturber le bon fonctionnement des organes vitaux.

A domicile, l’hydratation par perfusion peut être réalisée en sous cutanée ou par intraveineuse, avec un diffuseur ou une pompe portable pour faciliter l’autonomie et la mobilité.

 

Corticothérapie

Les corticoïdes sont des anti-inflammatoires, qui peuvent être indiqués dans le traitement des maladies inflammatoires, comme la sclérose en plaques ; ou dans certaines prises en charge de la douleur. 

La corticothérapie à domicile permet de respecter le repos des patients et de ne pas perturber leur quotidien.

 

Traitement de la douleur

La douleur aiguë, chronique ou post-opératoire peut être traitée par perfusion à domicile. Il existe différents traitements de la douleur possibles par perfusion au domicile : 

Les antalgiques courants, tels que le Paracétamol ou le Nefopam peuvent dans certains cas être administrés à domicile.

L’antalgie autocontrôlée (PCA : Patient Controlled Analgesia) est une technique qui permet au malade de s’auto-administrer à l’aide d’une pompe programmable des doses prédéterminées d’antalgique par voie intraveineuse ou sous-cutanée  afin de  gérer sa douleur par des bolus. La morphine est l’antalgique le plus souvent utilisé en PCA.

 

 

Chimiothérapie

Les médicaments de chimiothérapie peuvent être administrés par perfusion intraveineuse, à l’aide d’un diffuseur portable ou d’une pompe ambulatoire. La perfusion de chimiothérapie débute à l’hôpital, après un examen clinique et un bilan sanguin. Le retour à domicile avec le dispositif d’administration peut ensuite être envisagé. En fin de perfusion, le dispositif sera débranché par l’infimier(e) libéral(e). 

Traitement par Immunoglobulines

La perfusion d'immunoglobulines à domicile est indiquée dans le cadre du traitement des déficits immunitaires primitifs ou secondaires, et dans certaines pathologies auto-immunes telles que la PIDC (Polyradiculonévrite Inflammatoire Démyélinisante Chronique). Elle peut être réalisée par voie intraveineuse ou sous cutanée.

En savoir plus sur le Traitement par perfusion des déficits immunitaires.

Traitement par perfusion d’Apomorphine pour la maladie de Parkinson

Le traitement par pompe à apomorphine (ou la stimulation dopaminergique continue) est indiquée chez le patient parkinsonien présentant des fluctuations d'efficacité de la L-Dopa ou dans le cas de dyskinésies sévères.

En savoir plus sur la maladie de parkinson et son traitement.