Diabète gestationnel

Le diabète gestationnel ou diabète de grossesse est une intolérance au glucose qui se traduit par une augmentation de la glycémie chez une femme enceinte. Le traitement permet d'éviter des complications chez la mère et l'enfant.

Diabète gestationnel 

Ce type de diabète peut durer le temps de la grossesse ou être révélateur d'un diabète antérieur. Le diabète gestationnel est dépisté en principe au deuxième trimestre de grossesse, (entre 24 et 28 semaines d’aménorrhée ou absence de règles), qui correspond à la période d’insulino-résistance maximum chez la femme enceinte.

Chez la femme enceinte non diabétique, le pancréas s’adapte et la sécrétion d’insuline augmente au fur et à mesure de la grossesse. Chez les femmes avec un diabète gestationnel, l’adaptation du pancréas est insuffisante et la sécrétion d’insuline n’augmente pas suffisamment pour pallier à l’insulino-résistance d’où l’apparition d’une hyperglycémie.

Un dépistage du diabète peut également être proposé au premier trimestre de la grossesse voir même en pré-conceptionnel afin de dépister un éventuel diabète méconnu.

 

Les astuces LVL Médical pour équilibrer votre diabète

Combinée à une activité physique régulière, une alimentation adaptée contribue à limiter la prise de poids mais également un certain nombre de problèmes de santé.