Oxygénothérapie

QU'EST-CE QUE L'OXYGÉNOTHÉRAPIE ?

Il s’agit de l’administration d’oxygène prescrit par un médecin, généralement par l’intermédiaire de lunettes nasales. 

Il y a plusieurs objectifs, donc différents usages :

  • compenser le déficit lié à votre insuffisance respiratoire en enrichissant l’air que vous inspirez,
  • améliorer le confort respiratoire dans le cadre particulier de la dyspnée en fin de vie ou en soins palliatifs,
  • calmer la douleur en cas de crise d’algie vasculaire de la face (AVF).

Les bénéfices attendus

Le traitement par oxygénothérapie permet d’augmenter l’espérance de vie. Les bienfaits généralement ressentis sont :

  • Amélioration de la mémoire et de la concentration
  • Diminution de la sensation de fatigue et d'essoufflement 
  • Amélioration de la tolérance à l'effort (c'est pourquoi il faut l'utiliser aussi lors d'un effort)
  • Amélioration du sommeil et de la qualité de vie 

De nombreuses études ont démontré que des activités physiques adaptées régulières ont une incidence positive sur la dyspnée et la qualité de vie. Ce que l'on appelle la spirale de déconditionnement se transforme alors en cercle vertueux. 

 


QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES SOURCES D'OXYGÈNE ?

Il existe des sources dites “fixes” pour le domicile et des sources dites de déambulation pour pouvoir sortir du domicile.

Les sources (fixe et/ou de déambulation) sont choisies par le médecin en fonction de vos besoins et de vos capacités.

Il faut donc respecter la prescription médicale en termes de durée, de mode de dispensation et de réglage prescrits.

Il existe 5 types de dispositifs d'oxygène

Le concentrateur fixe 

Le concentrateur d'oxygène aspire l'air ambiant à travers un système de filtration pour en extraire l'oxygène et les gaz rares contenus dans l'air. 

C'est un appareil nécessitant une alimentation électrique, dont le début maximal est de 5l/min pour la majorité des appareils. Le concentrateur fixe s'adresse à des patients oxygénodépendants sans déambulation. 


L'oxygène liquide

L'oxygène est stocké dans une cuve à l'état liquide (-183°C), il passe dans un serpentin qui lui permet de se réchauffer et de reprendre sa forme de gaz.

La cuve est associée à un portable d'oxygène qui permet aux patients de déambuler.

L'oxygène liquide ne nécessite pas de branchement électrique et s'adresse aux patients avec un gros débit d'oxygène avec déambulation.


 

 

Les concentrateurs portables et transportables

Ces appareils utilisent le même principe que le concentrateur fixe et leur taille ainsi que leur poids permettent la déambulation.

Ils peuvent être portés en bandoulières pour les portables (< 3,5kg) ou tirés à l'aide d'un chariot pour les transportables (> 3,5kg).

Ces appareils fonctionnent sur batterie et peuvent être branchés sur l'alimentation électrique, et s'adresse à des patients ayant un débit à l'effort (< 3 litres/minute ou ayant des déplacements fréquents).


Le concentrateur avec compresseur de bouteille

Cet appareil permet d'installer un système de remplissage de bouteilles (compresseur) sur le concentrateur fixe.

Il nécessite une alimentation électrique.

Il s'adresse aux patients nécessitant une déambulation ou résidant dans un lieu d'habitation difficile d'accès, ou encore dans un environnement contre-indiquant l'installation de l'oxygène liquide. 


Bouteille d'oxygène gazeux

L'oxygène en bouteille est comprimé sous une pression élevée, 200 bars. 

Dans le cas où votre situation l'exige, une bouteille d'oxygène gazeux peut vous être mise en place :

  • En source de secours de votre concentrateur fixe,
  • pour déambuler,
  • dans le cadre de votre traitement pour l'AVF.  

Y A-T-IL UNE DIFFÉRENCE D'EFFICACITÉ­ ENTRE LES DISPOSITIFS OXYGÈNE ?

Le dispositif oxygène est déterminé par le médecin en fonction du mode de dispensation de l'oxygène, de la facilité d’utilisation, du bruit, du niveau d’autonomie...

Tout au long de la prise en charge, le pharmacien LVL veille à ce que la source soit et reste toujours la plus adaptée au contexte de vie et de mobilité du patient en proposant si nécessaire un autre modèle. Pour cela le pharmacien est aidé par le technicien qui effectue les visites au domicile en plus de celle faite par le pharmacien.